To Lorca Maubourguet

Je voudrais vous parler d’un artiste peintre et ami qui nous a quitté beaucoup trop jeune cette semaine. A 33 ans son coeur a cessé de battre laissant derrière lui le chagrin de ne plus pouvoir le voir, discutter avec lui, le croiser au détour d’une rue, dans le quartier, en balade au bois. Tant de choses à dire et à partager encore avec toi au détour d’une venelle. Cette joie à chaque fois de te croiser va me manquer et créer un grand vide.

J’espère chaque matin que c’était un cauchemar. Mes larmes me disent que non. Hier tu étais là et on discuttais sur la peinture. Echangeant sur nos œuvres nouvelles, me dissipant entre théâtre et piano. A chaque fois que je te croisais j’étais tellement contente de voir une de tes nouvelles œuvres, un nouveau dessin, une nouvelle série. Contente d’avoir à chaque fois un de tes conseils quand je ne savais plus.

Mais cette amitié n’a pas pu grandir comme je l’aurais souhaité, j’en suis coupable par moment, d’avoir pris trop mon temps. J’amais je  n’aurai imaginer que tu nous quitterai dans cet accident. Je devais passer te voir et je ne t’ai pas trouvé.

Puis la nouvelle est tombée. Au petit matin,

tragique,

Mauvais rêve,

le deuil,

à laisser la place

au manque et à la tristesse

la foi est la certitude absolue de ce qu’on espere, la preuve evidente, la garantie, convaincante de réalités invisibles. De ce que l’on ne voit pas et dont pourtant on est certain que ça arrivera. Alors je vais marcher par la foi et non par la vue

Ce peintre c’est Lorca. Lorca Maubourguet.

https://lorcapeintre.wordpress.com/a-propos/1a/

La qualité picturale, son talent, fin coloriste, avec une belle imagination va nous manquer, un esprit intelligent et une grande finesse.

Je me permet le partage d’une de tes peintures. Je sais que cela t’aurai fait plaisir de le voir.

Au revoir l’ami. Repose en paix Lorca.

Je me souviens très bien de cette apres midi où te me l’a montré, tu venais de la terminer. C’était autour du lac … J’aimais ces moments où à chaque fois que je croisais ton regard, tu me montrais une nouvelle peinture, toujours aussi transcendante, toujours aussi colorée.

Capturelmbg

copyright lorca maubourguet

 

 

 

Pour toi Lorca, j’ai composé ce petit morceau

 

To Lorca  composition Sylvia GK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.