Sea art

Qu’est-ce que le « Sea art » ?

C’est une discipline que je crée en m’inspirant du « Land art » et des artistes marcheurs. Pour en citer quelques uns qui m’interpellent il y a Richard Long et Robert Smithson, le groupe Stalker qui ont chacun à leur manière travaillé sur la marche, la carte et le territoire, l’itinéraire. Ils s’approprient l’espace et créent dans et avec la nature en se questionnant sur le site et le non site (Smithson), le temps d’un parcours et les variations sur nos perceptions, ce qu’est la carte, ce qu’elle montre en se rapprochant de la réalité et de ce qu’elle omet (Richard Long), la ville et le nomadisme, l’errance (Stalker). J’aime bien aussi Stanley Brouwn qui demande aux passants de lui esquisser un plan pour se rendre d’un point à un autre, les mettant ainsi à contribution de son art.   Je pourrais aussi citer les Situationniste et la dérive de Guy Debord et le guide psychogéographique de Paris (1957), les déambulations surréalistes de Dada, d’Aragon et André Breton pour qui la marche était une esthétique. Balzac s’est lui aussi interrogé sur la marche avec « théorie de la démarche ». A partir de ces données, comme mon domaine est la mer et la navigation, je vais chercher à les transposer dans le maritime.

Parmi quelques sea artistes je peux vous citer Molec récemment découvert, Emmelene Landon, Laura Horalli et Allan Sekula.

Molec ou Molecule est parti plusieurs semaines sur un chalut pour y capturer des sons et des images et réaliser des œuvres sonores en mer, bruit des moteurs, de la mer qui cogne contre la coque.  Je vous conseille de ne pas manquer la sortie de son oeuvre sonore et de vite le découvrir sur le lien ci-dessous.

http://nouvoson.radiofrance.fr/documentaire/premiere-houle-premiers-motifs#

Emmelene Landon est une artiste australienne qui vit en France. Elle est partie faire une tour du monde en Porte conteneur en partant du Havre sur le Manet. L’artiste se questionne sur le besoin de partir, la forme de la mer au large, les pensées vagabondes… Je vous conseille la lecture de son livre « Le tour du monde en porte-conteneurs « .

http://emmelenelandon.com/

Laura Horelli suit les paquebots et réalise des entretiens avec les membres d’équipages. http://www.av-arkki.fi/en/artists/laura-horelli_en/

Allan Sékula réalise des photos sur les transports maritimes, les migrations, les naufrages et leurs ravages. http://www.radicalphilosophy.com/obituary/socialism-and-the-sea

 

 

Par ailleurs je cherche à mettre cet atelier en place sur un vieux gréement, style ancien thonier et je vous en reparlerai à ce moment pour vous proposer des sessions en mer et de venir participer à cette expérience de la carte et du meritoire, du parcours et du maritime.

Si cela vous intéresse n’hésitez pas laisser un commentaire.

contact @ la-couleur-necessaire.com

Pour aller plus loin, vous trouverez dans cette rubrique :
>> Naviguer et créer
>> Eléments techniques de navigation

 

 

 

 


One thought on “Sea art

  1. I have been browsing online more than three hours as of late, yet I never discovered any attention-grabbing article like yours. It is lovely value enough for me. In my opinion, if all webmasters and bloggers made good content as you did, the web will likely be a lot more helpful than ever before.
    low cholesterol meals http://lowerol.review.uni.me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>