les filets # 1 Saint Gwenole

DSCF7862Ce que j’aime par dessus tout en arrivant dans un port c’est le port de pêche et ses filets. Les chaluts sont toujours magnifiques, tant dans leurs formes, leurs couleurs que leurs noms, la calligraphie, la rouille, les objets, les odeurs. J’aime m’y balader est dessiner sur le motif tout ce que je vois et le photographier.

Ici le port de Saint Gwénolé du côté de PenMarc’h. Toujours lors de mon camping où j’ai été visiter l’île de Sein (article suivant). Je suis arrivée dans ce petit village, visiter le phare de Penmarc’h qui a souvent des expos d’artistes ainsi que la petite chapelle juste à côté où les peintres posent leurs cimaises. La côte est très jolie et il y a de super balades à faire.

J’arpente les quais de pêches avec le chien et je pars à la poursuite de leur technicité. Si les noeuds de marins sont intéressant et beau, la structure des filets l’est d’autant. Créateur de fil et de filets, mateloteur cordier est un métier qui m’aurait bien plus. Assembler les brins ou torons. Puis créer des bouts, réaliser des noeuds, des décos, des chaluts.

Alors c’est du côté de l’art que je vais me l’approprier.

DSCF8118DSCF8121DSCF8123DSCF8124DSCF8126DSCF8141DSCF8142DSCF8143DSCF8140

Dans le ports, les filets sont posés au sol comme des tapis, ou sont entassée à la suite sur des caddies, comme une chaine de wagons pour les transporter. Leurs dispositions au sol ressemble à une installation artistique éphémère. Vert, rose, turquoise, bleu, accompagnés de petites bouées pour la flottaison.  Ils sèchent, attendent leur prochaine mise à l’eau pour nous nourrir de poissons. C’est la dureté du métier qui me vient alors à l’esprit. Celui de lancer les filets, les chaluts, sans qu’il y ait un noeud qui serait fatal. Tout dois coulisser pour la sureté du bateau, des marins.

Les pliures de la pêche, les pliures pour rappeler la mer. Le tout est de réaliser le bon cliché avec la bonne lumière, le bon effet des formes. Mon oeil capte un songe que je tente de restituer par l’appareil. Superpositions de couleurs, qui par les filets jouent ensemble, comme dans Rose turquoise. Ailleurs c’est ce bleu qui capte mon esprit et cet amas de rouille, les flotteurs colorés ou blanc jouant avec la couleur du chalut. Car le filet est un chalut du même nom que le bateau, le chalutier.

L’espace est poétisé et nous raconte la mer, un espace difficile, car ce n’est pas la plaisance ici ou la promenade en mer, qui peut, même en plaisance, s’avérer chaotique. Pourtant à terre ces filets semblent aussi raconter une certaine douceur. Du calme de l’océan et de sa fureur. Comment était-ce au fonde de l’eau, combien de poissons, combien d’heures à attendre, à trouver le lieu, combien d’heures au calme dans un bleu apaisant et de houle difficile et de vent, d’odeurs, de gasoil, de fuel, de poissons, de fatigue, de mal de mer. Se cogner dans le bateau qui bouge, le bruit du moteur qui ici ne peut pas s’éteindre comme ne voilier. lâcher les filets, les relever à la force des bras même si la technologie aide à la remontée. Combien de jours sans voir la terre, combien de marées, avant de revoir la criée, et le phare et ses balises d’entrées de port? Partir à l’aube, rentrer le soir ou de nuit, partir de nuit.

En voilier je les vois la nuit. Il faut alors être vigilant à leurs feux pour reconnaitre quel type de bateau, ce qu’il fait, si il est sur tribord ou bâbord à l’arrêt ou en marche. Ne surtout pas tomber dans ses filets. C’est alors tout le code des signaux qu’il faut mémoriser, de nuit et aussi de jour. Les accompagner en rentrant au port et se laisser porter par leurs couleurs qui égaient le port et dont chaque région et pays a ses propres architectures marines et colorés. Rouge, vert, bleu.

Cheminer le long des quais, le long des filets, des couleurs chiffonnées, des filets usés ou neufs. Quelle est donc leur symbolique ? Camoufler ou attirer ? Juste pour les voir en mer, juste selon l’envie du marin ?

 

 

 

DSCF8134DSCF8122

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.